laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Colloque « Ecrire en artistes des Goncourt à Proust »

Actes publiés

Actes publiés

Les actes ont été publiés aux Éditions Honoré Champion en avril 2016


Écrire en artistes des Goncourt à Proust

Textes rassemblés et présentés par Pierre-Jean Dufief et Gabrielle Melison-Hirchwald

312 p., broché, 15x22 cm, ISBN 978-2-7453-2904-2, 55 €




Dans les années 1880, l’écriture artiste marque un regain d’intérêt pour les questions de langue. On ne saurait la réduire au rôle symbolique d’étendard dans la bataille littéraire qui oppose Goncourt à Zola. Marqueur social, écran protecteur, elle dit le désir de distinction d’une élite artiste qui rejette « le langage omnibus » des journaux. Disloquée, hystérisée, elle porte la marque d’un nervosisme douloureux qui apparaît alors emblématique d’une sensibilité d’époque. Elle a favorisé l’éclosion de formes nouvelles chez Péladan ou Dujardin et Proust fut un peu son héritier. Objet de nombreuses critiques, parfois même chez ses propres créateurs, elle amena parfois à confondre l’artiste et l’esthète.

* * *

Pierre-Jean Dufief est professeur à l’université de Paris Ouest Nanterre ; il a travaillé sur le roman de la seconde moitié du XIXe siècle, sur les correspondances et journaux intimes ; il est président de la Société des amis des frères Goncourt.

Gabrielle Melison est maître de conférences à l’université de Lorraine. Elle est comparatiste et travaille sur le lexique. Spécialiste d’Alphons Daudet, elle est secrétaire générale de la Société des amis d’Alphonse Daudet.

* * *

The “artistic” mode of writing appeared in France in the 1880s, in the hands of the Goncourt brothers, Joséphin Péladan and others, in opposition to the so-called “omnibus” writing of the newspapers. Disjointed and hysteriform, it is emblematic of the era’s sensibility and led to the emergence of new forms.

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales