laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Gerard Augustin

Il était une fois …

 

Gérard Augustin a démarré sa carrière dans l’Art culinaire et l’a fini dans l’administratif. Il a commencé comme apprenti cuisinier de 1972 à 1975 au restaurant du Bon Coin à Nancy, et a été classé premier durant les deux dernières années (pratique et enseignement général). Ensuite de 1976 à 1977 il est parti sous les drapeaux de la France et a effectué son service national dans la marine en qualité de matelot spécialisé : BP cuisinier et motel embarqué sur l’aviso escorteur Victor Schœlcher, puis sur la frégate ASM De Grasse basée à Lorient. Libéré des obligations militaires le 31 mai 1977, grade obtenu : Q. M. 2e classe !

 

 

C’est alors qu’en 1977, Gérard Augustin devient cuisinier sur les foires expositions de Nancy, Colmar, Strasbourg pour le compte de la maison Burg à Rochwiller (67). En mars 1978, il intègre le CNRS à la délégation Centre-Est comme cuisinier dans les locaux actuels du CMS | centre médico-social du CNRS au 9 rue Notre Dame des Pauvres à Vandoeuvre où était la « cantine » du CNRS.

 

Armé de pugnacité, il rentre comme chef de cuisine sur concours administratif au 1er octobre 1986 et tombe définitivement dans la marmite CNRS ! Successivement il est gérant-adjoint sur concours interne en janvier 1990 puis le CNRS décide d’ouvrir un nouveau restaurant administratif dans les locaux de l’Inist, bâtiment Cosmos 2 allée du parc de Brabois Vandoeuvre. Il réalise en collaboration avec son équipe 500 à 700 repas par jour dont une centaine en liaison chaude.
Aussi il avait déjà une idée de la recherche et ses colloques nationaux, internationaux puisqu’il s’occupait également en parallèle d’un restaurant de direction et servait avec ses collègues des buffets et cocktails à l’extérieur dans le cadre de manifestations scientifiques.
En 1991, Gérard Augustin est nommé à l’époque par le délégué régional CNRS en poste comme gérant du restaurant administratif.
En août 2000, la politique du CNRS change et décide de sous-traiter sa restauration, c’est donc la fin des restaurants « propres » auto gérés. Alors Gérard Augustin se reconvertit et intégre le pôle achats du service financier et comptable du CNRS délégation Nord-Est devenu CNRS Centre-Est jusqu’au 31 août 2009.
Gérard Augustin découvre la comptabilité publique et plus précisément la gestion des contrats des unités, la passation des marchés régionaux et le suivi des marchés nationaux et les accords-cadres.

 

Originaire du Toulois, il est né le 12/09/1956 à Nancy. Gérard Augustin a mené sa carrière en Lorraine et finit celle-ci à 60 ans comme secrétaire général du laboratoire mixte de recherche Atilf, Analyse et traitement de la langue française [UMR 7118 CNRS/Université de Lorraine] où il a pris cette fonction en septembre 2009 jusqu’au 30 septembre 2016. Il a su s’immerger dans ce nouveau poste et s’occupait de l’administration et du pilotage, il organisait et conduisait la mise en œuvre des orientations stratégiques assignées à cette structure fonctionnelle et opérationnelle.

 

Durant son parcours professionnel, Gérard Augustin a assuré de nombreuses missions : Il a été membre du Jury Bac Pro, BEP et CAP cuisine pour l’académie de Nancy Metz en 1997 à 2016 au lycée Stanislas à Villers-Lès-Nancy , CCF, CFA Nancy ; et aussi membre du CAES | Centre d’action sociale et d’Entraide du CNRS où il a mené des ateliers culinaires, de pâtisserie et chocolat durant 5 années.

 

Gérard Augustin a aussi reçu plusieurs concours et distinctions professionnels :


-  1er trophée SACOREST Nancéien 1987
-  1er concours meilleur cuisinier Ile de France organisé par le C.C.C. Ecole Ferrandi PARIS
-  4e au concours National Gargantua meilleur cuisinier de collectivité LYON en 1989 organisé par le C.C.C
-  Finaliste concours de cuisine SACOREST 1989 en cuisine
-  3e prix en pâtisserie SACOREST 1989
-  Vainqueur du Chef de Bronze à Guebwiller, 14 mars 1991 organisé par les éditions Max Brézol.
-  Finaliste au Chef d’Argent et d’Or le 19 septembre 1991 à l’école Ferrandi PARIS. Remise des prix dans le salon Gustave Eiffel Paris,
-  Finaliste au 3e Trophée de la cuisine d’assemblage le 12 novembre 1992 au L. P. de St Quentin en Yvelines. Remise des prix dans le cadre du salon Equip’hôtel le 23 novembre 1992,
-  Grand prix Nicolas Appert dans la catégorie viandes et poissons cuisinés au L. P. de ST Quentin en Yvelines le 11 février 1993, journée organisée par l’UPPIA : Duo de poissons sauce crème à l’oseille.
-  Médaille d’honneur Nicolas Appert dans la catégorie desserts au L.P. St Quentin en Yvelines le 16 mars 1994, organisé par l’UPPIA : Crème brûlée à l’ananas.
-  Finaliste Trophée DOLMIO RHF 1994
-  Médaille d’honneur Nicolas Appert dans la catégorie desserts au L.P.Médéric Paris 1995 : Profiteroles à la mirabelle sur coulis de quetsches.
-  Finaliste 1er Trophée Toque Verte organisé par Bonduelle en 1996. Partager, Être au service de la collectivité …

 

 

Philatéliste, Gérard Augustin a le goût du voyage. Il aime la pêche, son jardin et le potager ; pas étonnant au vue de son parcours culinaire ! Marié à Simone, ils ont 3 enfants et 2 petits-enfants et a bien su protéger sa vie professionnelle et personnel car il faut savoir que Simone et Gérard ont partagé le même lieu de travail durant quelques années : l’Atilf !

 

Gérard Augustin a toujours été préoccupé durant sa carrière professionnelle par l’écoute et être au service des autres, de servir la collectivité avant de penser à son intérêt.

 


- Son pêché mignon : tous les chocolats du monde ! blanc, noir, au lait, aux fruits, … et aussi un bon verre de kéfir à la figue ou au citron dans le canapé avec son épouse et ce, chaque jour !
- Son rituel du matin : un bon café chaud ; indispensable pour démarrer la journée !
- Son coin personnel : les régions de Bretagne et Vendée. Hors France : l’Asie et plus précisément le Vietnam
- Ses lectures : les lettres des poilus, les récits historiques des 2 guerres mondiales 19414/1918 et 1939/1945 et l’histoire en général
- Sa musique : La chanson française : Jacques Brel, Georges Brassens, Jean Ferrat, …
- Le truc qui l’apaise : Observer les poissons et écouter l’eau du bassin de son jardin
- Le truc qui l’agace : la mauvaise foi, le manque de conscience professionnelle et le manque de ponctualité
- Sa citation : « rien ne sert de courir il faut partir à point »

 

Gérard Augustin quitte ses fonctions et part pour un nouvel horizon : la retraite au 30/09/2016.

 

Il continuera à partager la cuisine, la pâtisserie et le travail du chocolat avec des ateliers d’arts culinaires destinés au personnel du CNRS et Université de Lorraine dans le cadre des activités du CAES CNRS.

 

Heureuse & bonne retraite Gérard Augustin !

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales