laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Le laboratoire > Distinctions > Autres prix > Le prix de thèse ATALA décerné à Marie-Sophie Pausé

Le prix de thèse ATALA décerné à Marie-Sophie Pausé

Marie-Sophie Pausé, jeune doctorante rattachée à l’équipe de recherche Lexique a décroché le prix de thèse Atala et sa candidature a été aussi retenue par l’école doctorale Stanislas au Prix de Thèse décerné par l’Université de Lorraine
(La décision n’a pas été encore validée par le CA de l’Université ; c’est en cours).
Marie-Sophie Pausé travaillait, et travaille toujours, dans l’équipe Lexique, axe lexicologie. Elle a commencé en tant qu’ingénieure d’études sur les projets Definiens et RELIEF dirigés par Alain Polguère, professeur de l’Université de Lorraine rattaché également à l’équipe de recherche Lexique.
Elle collabore à ce jour toujours avec cette équipe, travaillant au développement du Réseau Lexical du Français.

 

Qu’est le prix de thèse ATALA ?

C’est un prix décerné par l’Association pour le Traitement Automatique des Langues | ATALA. Pour l’obtenir, il faut monter un dossier contenant les rapports et pré-rapports de soutenance, un CV et le manuscrit de thèse.

Un.e promu.e par année ! et pour 2018 Marie-Sophie Pausé est l’heureuse récipiendaire !

La remise du prix est remis par le président de l’ATALA et se déroule durant le colloque TALN.
La.Le docteur récompensé.e est invité.e. à présenter ses travaux lors d’une conférence. Les dossiers sont évalués par un jury qui était cette année composé de 12 personnes, universitaires et membres d’entreprises (Apple, par exemple)

 

Ce prix est un prix destiné aux chercheurs en Traitement Automatique des Langues | TAL. Le recevoir en tant que linguiste est une grande chance et une belle reconnaissance du travail. Cela permet d’ouvrir à la collaboration entre les informaticiens, linguistes purs, et linguistes computationnels.
Le bénéfice de ce prix pour Marie-Sophie Pausé lui a permis de présenter ses travaux, récompensés, de côtoyer une communauté de chercheur.e.s qu’elle connaissait peu, et de se faire des contacts pour des projets futurs. En particulier des collaborations possibles pour trouver des applications de ses recherches en TAL.

En quoi consiste les recherches scientifiques de Marie-Sophie Pausé ?

Cette jeune doctorante est linguiste, avec une spécialisation en lexicologie et phraséologie. Elle étudie le comportement des locutions ("prendre le taureau par les cornes", "noyer le poisson", "allonger la sauce"...) en discours. Plus précisément, la façon dont les usagers de la langue les détournent en les utilisant d’une manière inattendue : "allonger la sauce du scénario", "la sauce a été allongée", etc.
Elle a recensé, en utilisant des sources littéraires, la presse, et plus largement le web, ces modifications syntaxiques et structurales sur un échantillon de locutions, afin d’expliquer et de prédire ces usages en regard des règles de grammaire de la langue.
L’idée est d’expliquer pourquoi, alors que les locutions ont un usage normalement restreint (il a été longtemps affirmé que les locutions ne pouvaient pas être modifiées et ne pouvaient donc pas être passivées, par exemple), les usagers de la langue les utilisent dans certains contextes de la même manière qu’ils utilisent des combinaisons libres telles que "manger un gâteau".

Qu’est-ce le prix de thèse de l’Université de Lorraine ?

Le prix de thèse de l’Université de Lorraine | UL est un prix décerné chaque année à de jeunes docteur.e.s de l’UL.
Il y a un lauréat par école doctorale (= 1 lauréat par secteur scientifique).
Chaque école doctorale choisit son lauréat. Un dossier analogue à celui du prix ATALA doit être monté, avec en supplément une lettre de motivation et une lettre de recommandation du directeur de thèse.
Ce prix est remis lors de la cérémonie de remise des diplômes qui a lieu chaque année en octobre. Les lauréat.e.s sont invité.e.s à présenter leurs recherches.
Le prix de thèse de l’UL serait pour Marie-Sophie Pausé une belle reconnaissance de son travail par l’établissement qui, par ailleurs, ne délivre plus de mentions pour les thèses de doctorat. Cela permettrait donc de faire une petite distinction, ce qui est valorisant pour les candidatures à des postes.

Toutes nos félicitations à Marie-Sophie Pausé !

Dernière mise à jour : 02/07/2018 - DB/LG,
Source et © : Marie-Sophie Pausé

-
  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales