laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Les actualités > Revue SILTA

Revue SILTA

Depuis une dizaine d’années, Nadine Steinfeld, ingénieure de recherche CNRS, linguistique spécialisée en étymologie, a le plaisir de travailler en ayant, en quelque sorte, le professeur Enrico Arcaini de l’Université de Rome III à ses côtés, puisqu’il fait partie du réseau international de relecteurs/évaluateurs dont s’est entourée la rédaction du TLF-Étym.

 


Depuis 1987, le Professeur E. Arcaini assume la direction de la revue internationale Studi Italiani di Linguistica Teorica e Applicata | SILTA, fondée en 1972. Il a sollicité Nadine Steinfeld en janvier 2019, quelques mois après le décès du linguiste et iranologue français Gilbert Lazard [Paris 1920-2018], pour lui succéder dans le fauteuil de membre du comité scientifique international (13 experts) de la revue SILTA, où sont acceptés pour publication trimestrielle des articles en italien, français, anglais, allemand et espagnol.

 

SILTA est indexée dans ERIH PLUS | European Reference Index for the Humanities and Social Sciences et fait partie des revues scientifiques de classe A de la classification italienne ANVUR.

 

La désignation de Nadine Steinfeld est clairement motivée par l’intérêt stratégique de faire davantage connaître les travaux de la revue SILTA dans les milieux français et de donner un nouvel élan à la recherche dans les domaines les plus avancés de la linguistique, en particulier l’étymologie dont elle s’occupe, mais aussi de réaliser un important projet d’échange transculturel.

 

Par ailleurs, la direction de la rédaction, composée de quatre universitaires de Roma Tre, envisage d’explorer un certain nombre de sujets − comme compléments aux numéros monographiques publiés depuis 1989 − qui se situeraient dans le problème général de la communication, au sein du même système ou quand il s’agit de passer d’un système à un autre. La communication se sert de moyens très différents, y compris les signes iconiques (et non seulement) et s’adresse à des destinataires qui ne possèdent pas toujours les instruments adéquats pour obtenir les résultats que l’on attend dans le transfert. C’est dire que l’opération suppose que le mot (la parole dans le discours) a différentes "représentations" du monde et par conséquent implique la recherche des solutions appropriées que l’opérateur doit être en mesure d’offrir. C’est à ce point qu’intervient la personnalité de l’opérateur − en fait un traducteur − qui engage ainsi sa responsabilité, offrant ses propres connaissances et une attitude personnelle vis-à-vis du destinataire. C’est donc l’aspect éthique du transfert qui s’impose.
La traduction doit se redéfinir à tous les niveaux et prendre en compte le mécanisme de la constitution du sens des mots, des variables et des ajouts qui paraissent nécessaires. Connaissant les embûches auxquelles est exposé le destinataire, le traducteur doit intervenir et tenir compte des jargons, de l’ironie voulue, trouver les solutions, c’est-à-dire innover, quand les termes adéquats n’existent pas, reconnaître le poids de l’idéologie laquelle peut être déviante, et enfin savoir réaliser l’opération fondamentale du transfert culturel. L’étymologie dans son domaine de recherche et ses “éclaircissements” dans les situations les plus diverses, est tributaire des phénomènes dus aux échanges à travers le temps et les circonstances. Nadine Steinfeld réfléchit actuellement à des propositions de sujets allant dans cette direction.

 

Le numéro 2/2019 est monographique et rédigé en français sur le thème “Linguistique et Littérature”. Les articles proposés à la publication sont à envoyer sous leur forme définitive à la direction par e-mail.

 

=> Contacts :
e.arcaini@virgilio.it | silta@uniroma3.it

 

L’abonnement à la revue trimestrielle SILTA est de 85,00 € pour l’année 2019. Cette revue est disponible à l’Inist , unité propre du CNRS et à la bibliothèque universitaire du campus Lettres et sciences humaines, Université de Lorraine.
D’ici quelques semaines, L’Inist cédera les volumes en leur possession qui seront hébergés au centre de documentation Michel Dinet. Merci à Victoria et Virginie !

 

 

Dernière mise à jour : 24/09/2019 - DB,
Source : nadine.steinfeld@atilf.fr
  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales