laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Les actualités > 4e visite de l’Université de Hong Kong à l’ATILF

4e visite de l’Université de Hong Kong à l’ATILF

L’Université de Lorraine accueille pour la quatrième fois un groupe de l’EduHK | Education de l’Université de Hong Kong, du 3 au 10 décembre 2019.
Les structures impliquées sont l’ATILF, dirigé par Alex Boulton, via Séverine Behra et Dominique Macaire, l’UFR SHS Nancy dirigé par Stéphane Angles et l’INSPÉ de Lorraine dirigé par Fabien Schneider.

Le programme intitulé Scientific and (inter)cultural mediation - New Issues in French Research on Education propose à la vingtaine d’étudiants et étudiantes hongkongais et hongkongaises de découvrir la Maison pour la Science, l’INSPÉ de Lorraine, le Musée archéologique sur le Campus LSH, le laboratoire ATILF avec une visite de son centre de documentation Michel Dinet spécialisé en linguistique et didactique des langues.

Ils découvriront et participeront aux festivités de la Saint-Nicolas afin de partager cette fête régionale et culturellee en Lorraine à Nancy.



Contacts : Séverine Behra | Dominique Macaire
Participations de Maud Ciecanski, enseignant-chercheur et responsable de l’équipe de recherche | Guillaume Nassau, enseignant-chercheur, tous deux rattachés également à l’équipe de recherche Didactique des langues et socio-linguistique

Chronologie du partenariat entre l’Université de Lorraine et l’Education University of Hong Kong

Depuis quelques années, un partenariat a été développé entre l’Université de Lorraine et l’Education University of Hong Kong. La première réalisation s’est déroulée à l’occasion d’une thèse de doctorat en cotutelle, inscrite à l’ATILF en didactique des langues : « Learning French in Hong Kong : A sociocultural and narrative perspective on language learner identity in the context of globalization ».

Par la suite, l’UL a organisé en anglais un séminaire pour des doctorants intéressés par la recherche en éducation. L’école doctorale Stanislas a porté le projet, en mai 2017 avec le soutien de l’ATILF qui a présenté quelques recherches et avait déjà organisé une visite de son centre de documentation et leur a été montré aux jeunes le dictionnaire Calepini qui donnera plus tard le calepin.

L’expérience de MT180" | Ma Thèse en 180 secondes a notamment été fort appréciée par les doctorants de Hong Kong. Trois doctorants, Laura Déléant (Perseus), Jeremy Filet (Idea) et Lisa Jeanson (Perseus) ont été invités à accompagner en juillet 2017 Dominique Macaire, sollicitée pour une conférence lors de l’Ecole d’été à Hong Kong.
L’UL a soutenu le déplacement de ces trois doctorants lorrains. Ils ont animé un atelier pour présenter leurs travaux en anglais à l’oral de façon perspicace qui a donné lieu à deux articles sur la plateforme de l’UL The Conversation.






 

Dernière mise à jour : 2/12/2019 - DB/LG © Service communication ATILF
  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales